Guide des émotions
Par Michelle Larivey, psychologue
Ressources en Développement

















Céphalée de tension
(maux de tête)

Une émotion repoussée

| Avant d'imprimer ce document | Mise en garde |
| Les quatre types d'expériences émotives | Pour explorer d'autres expériences émotives! |




Qu'est-ce qu'un mal de tête de tension ?

La céphalée de tension est une douleur qui provient d’une tension musculaire. Le mal provient du fait que la contraction musculaire empêche le flot sanguin d’irriguer normalement le cerveau.


À quoi sert la céphalée de tension?

S’il ne s’agit pas d’une tension provoquée par une douleur physique ou une contracture musculaire (contraction prolongée et involontaire), il y a de fortes chances qu’il s’agisse d’une tension d’origine émotionnelle. En situation de stress nous avons souvent le réflexe de nous contracter. Nous le faisons aussi pour nous empêcher de ressentir une émotion dans toute son intensité ou encore de l’exprimer. Enfin, nous nous contractons aussi pour garder hors de la conscience immédiate certaines préoccupations ou certaines émotions qui s’imposeraient à nous autrement.

Le psychisme est incarné. Pour faire cesser le mouvement émotionnel le corps a recours à la respiration. Celle-ci joue un rôle important dans l’apparition et l’augmentation d’une tension. C’est en effet grâce à une respiration écourtée que celle-ci se bâtit.


Pour en savoir plus sur les quatre types d'expériences émotives!

Pour explorer d'autres expériences émotives!


Couverture du livre
Voyez aussi:

La puissance des émotions
Par Michelle Larivey

Éditions de l'Homme, 2002
ISBN 2-7619-1702-2
334 pages, 26.95 $can

Préface Jacqueline C. Prud'homme, ts
psychanalyste, thérapeute familiale


ReD Tous droits réservés © 2001-2005 par Ressources en Développement inc.
Nous n'exprimons aucune opinion concernant les annonces google
Si vous voulez reproduire ou distribuer ce document, lisez ceci
Communiquer avec ReD