Guide des émotions
Par Michelle Larivey, psychologue
Ressources en Développement

La fierté
Une émotion simple

| Avant d'imprimer ce document | Mise en garde |
| Les quatre types d'expériences émotives | Pour explorer d'autres expériences émotives! |



Des exemples

  1. Je suis fière de mon oeuvre.
  2. Je suis fier de moi.
  3. Je suis fier de mon père. C'est un homme qui a toujours respecté ses valeurs, même quand cela entraînait des conséquences fâcheuses pour lui.
  4. Je suis fière de ce que devient mon fils.

Qu'est-ce que la fierté ?

La fierté est un sentiment par rapport à soi-même. C'est un sentiment de contentement empreint d'estime.(Il faut distinguer le sentiment de fierté de l'attitude fière). La fierté marque la satisfaction par rapport notre investissement personnel responsable de notre réussite. L'oeuvre dont on est fier a toujours été exigeante à réaliser. On n'est jamais fier de ce que qu'on a obtenu sans effort; on est tout au plus content.

L'attitude fière, quand à elle, repose sur un sens élevé de la dignité et de l'honneur. La personne fière se comporte de manière à garder l'estime d'elle-même. Elle vit à la hauteur de ses propres standards.


À quoi sert la fierté ?

Mon sentiment de fierté m'indique que j'ai réussi quelque chose qui est à la hauteur de mes standards d'une part et d'autre part, que je m'estime d'avoir investi ce qu'il fallait de ma propre personne pour y arriver. (Cf. exemples 1 et 2.)

Les exemples 3 et 4, sont des mauvaises formulations de l'expérience vécue. Voici comment on pourrait les traduire pour une expression vraiment juste.

3- J'estime beaucoup mon père pour sa grande intégrité personnelle. C'est un honneur pour moi d'être son fils.

4- Je suis contente de ce que deviens mon fils. Je considère que son éducation est une réussite de ma part et je suis fière de moi.


Orgueil, vantardise et vanité...

Pour certains, l'expression de la fierté est à proscrire parce qu'associée à la vantardise, la vanité ou la manifestation d'un orgueil malsain. Il est vrai que montrer sa fierté à l'égard d'un accomplissement c'est étaler son contentement et rendre public le fait qu'on s'estime. Mais il s'agit là de sentiments légitimes. Se vanter, c'est se louer avec excès, faire preuve de vanité, c'est s'accorder une valeur exagérée. Le vaniteux et le vantard sont conscients de leur exagération et généralement leurs interlocuteurs s'en rendent compte également.

Il arrive aussi que la vantardise soit une construction de l'interlocuteur. C'est la jalousie qui le fait accuser l'autre de vantardise.



Pour en savoir plus sur les quatre types d'expériences émotives!

Pour explorer d'autres expériences émotives!


Couverture du livre
Voyez aussi:

La puissance des émotions
Par Michelle Larivey

Éditions de l'Homme, 2002
ISBN 2-7619-1702-2
334 pages, 26.95 $can

Préface Jacqueline C. Prud'homme, ts
psychanalyste, thérapeute familiale
ReD Tous droits réservés © 2000 par Ressources en Développement inc.
Nous n'exprimons aucune opinion concernant les annonces google
Si vous voulez reproduire ou distribuer ce document, lisez ceci
Communiquer avec ReD