Guide des émotions
Par Michelle Larivey, psychologue
Ressources en Développement

L'impatience
Une émotion simple

| Avant d'imprimer ce document | Mise en garde |
| Les quatre types d'expériences émotives | Pour explorer d'autres expériences émotives! |



Des exemples

  1. Le comité s'attarde sur des détails sans importance alors qu'il est clair que nous ne passerons pas à travers de l'agenda. L'impatience me gagne.

  2. Le trafic avance à pas de tortue. Que de temps perdu!

  3. Le patineur trépigne sur son banc en attendant l'évaluation des juges.

Qu'est-ce que c'est ?

Je suis impatiente lorsque je m'occupe à quelque chose qui est sans importance à mes yeux en négligeant, au même moment, quelque chose qui a de l'importance pour moi.

L'impatience peut être agréable si on vit la situation présente en attendant un moment qu'on espère heureux, comme c'est le cas dans l'exemple du patineur. L'émotion est désagréable et s'accompagne rapidement d'irritation lorsqu'on accepte de vivre trop longtemps une situation qui n'a pas de sens.

Il est important de distinguer l'impatience de l'impulsivité. L'impulsif est une sorte d'impatient chronique qui cherche souvent à se débarrasser de ce qu'il vit dans le présent. Mais ce n'est pas parce qu'il a mieux à faire qu'il s'impatiente. L'impulsif est irrité parce que son émotion présente est inconfortable. C'est d'elle qu'il cherche à se débarrasser. Contrairement à ce qui se passe dans l'impatience, le vécu actuel de l'impulsif a beaucoup de sens. Mais, pour une raison ou pour une autre, il refuse de la vivre et de l'assumer.


À quoi ça sert ?

Mon impatience est le signe que je me consacre à une activité qui a peu d'importance à mes yeux, en ce moment, alors que je néglige une chose qui en a. L'exemple # 1 est typique: je considère que nous perdons notre temps sur des sujets qui ont moins d'importance que ceux que nous devrons laisser tomber à cause de cela. L'exemple #2 est du même genre: je pourrais employer mon temps à quelque chose de beaucoup plus valable à mes yeux que d'attendre aux feux de circulation.

L'exemple #3 illustre la même chose mais avec une connotation agréable: il y a peu de chose, dans le présent du patineur, qui puisse capter son intérêt tant il a hâte de connaître sa note.



Pour en savoir plus sur les quatre types d'expériences émotives!

Pour explorer d'autres expériences émotives!

Couverture du livre
Voyez aussi:

La puissance des émotions
Par Michelle Larivey

Éditions de l'Homme, 2002
ISBN 2-7619-1702-2
334 pages, 26.95 $can

Préface Jacqueline C. Prud'homme, ts
psychanalyste, thérapeute familiale
ReD Tous droits réservés © 1999 par Ressources en Développement inc.
Nous n'exprimons aucune opinion concernant les annonces google
Si vous voulez reproduire ou distribuer ce document, lisez ceci
Communiquer avec ReD