+
Guide des émotions
Par Michelle Larivey, psychologue
Ressources en Développement

La nausée
Une émotion repoussée

| Avant d'imprimer ce document | Mise en garde |
| Les quatre types d'expériences émotives | Pour explorer d'autres expériences émotives! |



Des exemples

  1. On me demande de me décider. Je sais profondément que ma réponse est non, mais j'essaie quand même de me conformer à ce qu'on attend de moi. Je m'apprête à dire oui malgré moi.

  2. Depuis quelques temps, le dimanche, en songeant au travail, la nausée me vient.

  3. Le spectacle m'a terriblement choquée. J'en ai eu la nausée.

Qu'est-ce que la nausée ?

La nausée est une sensation de dégoût qui est parfois symptomatique d'un problème physique. Elle peut aussi être la manifestation somatique d'un vécu émotif. Dans ce cas, elle indique qu'on a dépassé nos limites d'endurance.


À quoi sert la nausée ?

Elle signale d'abord que nos limites sont dépassées. Elle indique également que ce que nous tolérons est "indigeste", c'est-à-dire, ne nous convient vraiment pas. La nausée constitue le dernier avertissement en liste, mais d'autres émotions nous ont déjà informés du fait que nous étions à la limite de la tolérance. Lorsqu'on va jusqu'à à la nausée, c'est qu'on a ignoré les informations reçues précédemment par l'entremise de nos émotions.

Par exemple (#2) ce n'est pas tout à fait une nouvelle qu'il y a des choses qui me pèsent au travail. Mais plus souvent qu'autrement, je banalise ou j'ignore les sentiments qui m'en informent parce que je trouve trop difficile de poser les gestes qui résoudraient mon problème.

J'ai été habitée par diverses émotions durant le spectacle (exemple #3) et j'ai tenté de me contrôler. J'ai été choquée, bouleversée et à certains moments, très en colère. Maintenant la coupe déborde: j'ai la nausée!

Dans l'exemple #1, je me vois acculé à prendre une décision. J'ai repoussé le moment de la prendre et tenté de repousser hors de mon champ de conscience toutes les émotions liées à cette situation. Mais la réalité me rattrape et je ne puis plus me défiler. C'est trop difficile à confronter pour moi. La nausée traduit le fait que je m'inflige, en répondant oui, une obligation dont je ne veux vraiment pas. C'est trop! Au point d'avoir "mal au coeur".


Pour en savoir plus sur les quatre types d'expériences émotives!

Pour explorer d'autres expériences émotives!


Couverture du livre
Voyez aussi:

La puissance des émotions
Par Michelle Larivey

Éditions de l'Homme, 2002
ISBN 2-7619-1702-2
334 pages, 26.95 $can

Préface Jacqueline C. Prud'homme, ts
psychanalyste, thérapeute familiale
ReD Tous droits réservés © 2000 par Ressources en Développement inc.
Nous n'exprimons aucune opinion concernant les annonces google
Si vous voulez reproduire ou distribuer ce document, lisez ceci
Communiquer avec ReD