Guide des émotions
Par Michelle Larivey, psychologue
Ressources en Développement

Le regret
Une pseudo-émotion

| Avant d'imprimer ce document | Mise en garde |
| Les quatre types d'expériences émotives | Pour explorer d'autres expériences émotives! |



Des exemples

  1. Je regrette d'avoir passé si peu de temps avec mes enfants lorsqu'ils étaient tout petits.

  2. Mes propos l'ont blessé. Ce n'était pas mon intention et je le regrette sincèrement.

  3. C'est avec regret que je réponds non à votre demande. Ce serait très compliqué de me libérer.

Qu'est-ce que le regret ?

Le regret est une évaluation négative d'une action passée engendrant mécontentement et chagrin. Tantôt c'est le mécontentement qui domine, tantôt c'est le chagrin.

Le regret s'apparente à la culpabilité-camouflage en ce sens qu'il survient après un choix délibéré et qu'il est motivé soit pas les conséquences de ce choix soit par une évaluation différente de la situation. C'est avec le recul, maintenant que mes besoins sont différents, que je regrette mon choix passé à l'égard de mes enfants (exemple 1). C'est en constatant les conséquences de mon expression que je les déplore (exemple 2).

Contrairement à la culpabilité malsaine, toutefois, le regret n'est pas une tentative d'annuler le choix antérieur. Au contraire, celui-ci est assumé. Je ne cherche pas d'excuse pour mes actions passées, je ne tente pas non plus d'amenuiser la réaction de l'autre (exemple 2); je suis simplement triste devant la répercussion de mes actes. Le troisième exemple est éloquent à cet égard: j'affirme à la fois mon choix et à la fois le fait que je suis désolé de l'effet qu'il produit.


À quoi sert le regret?

Le regret signale une différence dans l'évaluation que nous avons fait dans le passé et celle que nous faisons maintenant. Ce sont les émotions qui lui sont rattachées nous informent de l'importance de ce changement de perspective, dans notre vie actuelle. Ces informations nous servent à nous réajuster par rapport à la réalité passée laquelle continue d'avoir une incidence dans le présent.

La nature du regret n'exclue pas qu'on s'en serve pour fausser nos rapports interpersonnels comme c'est le cas avec la culpabilité- camouflage. On peut, en effet, manifester du regret dans le but de manipuler et d'obtenir la réaction que l'on désire. L'exemple 3 peut aussi être décodé ainsi.



Pour en savoir plus sur les quatre types d'expériences émotives!

Pour explorer d'autres expériences émotives!


Couverture du livre
Voyez aussi:

La puissance des émotions
Par Michelle Larivey

Éditions de l'Homme, 2002
ISBN 2-7619-1702-2
334 pages, 26.95 $can

Préface Jacqueline C. Prud'homme, ts
psychanalyste, thérapeute familiale


ReD Tous droits réservés © 2000 par Ressources en Développement inc.
Nous n'exprimons aucune opinion concernant les annonces google
Si vous voulez reproduire ou distribuer ce document, lisez ceci
Communiquer avec ReD