Ressources en Développement
Les psychologues humanistes










L’avenir du site redpsy.com
(conclusions du sondage de mai 2005)
Par Jean Garneau , psychologue

Ce texte est tiré du magazine électronique
" La lettre du psy"
Volume 9, No 6: Juin 2005


| Avant d'imprimer ce document | Mise en garde | Autres articles |


Vos réponses au sondage du mois de mai ont exercé une influence considérable sur les orientations que prendra bientôt le site redpsy.com ainsi que tout ce qui y est rattaché. Je vous en remercie. Vos opinions, vos commentaires et vos suggestions ont permis d’envisager des options permettant de sortir d’une impasse qui durait depuis longtemps. Voici donc les faits saillants, les conclusions qui en découlent et la stratégie globale à laquelle j’en arrive après avoir examiné chaque réponse, puis réfléchi sur les façons d’en tenir compte.


Table des matières
    Les résultats du sondage
      Les opinions qui ressortent le plus
      Les résultats détaillés

    Les contraintes à respecter
      Le site redpsy.com doit...
      La rentabilité du site peut reposer sur plusieurs fondements:
      Le développement durable du site exige

    Les solutions envisagées
      Laisser le site tel qu’il est
      Recentrer le site sur sa mission fondamentale
      La publicité

    L’orientation choisie
      Le problème essentiel
      Une solution en trois étapes
      Étape 1 - Membres avec cotisation volontaires

    Commentaires




Les résultats du sondage

    Les opinions qui ressortent le plus
  • Ce site est très utile à un grand nombre de personnes et il faut éviter qu’il disparaisse.
  • Dans la mesure du possible, il faut que ce site reste accessible à tous, indépendamment des ressources financières de chacun.
  • La façon dont ce site est utile varie énormément selon les individus.
      Pour certains, il permet d’apprivoiser l’idée de consulter un psychologue, pour d’autres, il sert à amorcer une démarche personnelle qui se complète en psychothérapie, pour d’autres encore, il fournit une aide précieuse alors qu’on n’a pas les moyens de consulter un spécialiste, certains s’en servent (souvent sous la recommandation de leur thérapeute) pour compléter le travail fait en entrevue. Il y a aussi plusieurs professionnels de la relation d’aide et de la psychothérapie qui s’en servent régulièrement pour soutenir leurs interventions en fournissant des pistes de travail, des explications claires sur divers phénomènes ou des outils d’appoint qu’ils remettent au client.
  • Une cotisation, même minime, serait contre-productive en éloignant la plupart des personnes susceptibles d’en bénéficier. Ce n’est qu’après une fréquentation assez prolongée qu’on apprécie vraiment la valeur de ce site.
  • La publicité n’est pas un problème pour la plupart des individus, mais un bon nombre d’entre vous s’inquiète quand-même de la qualité des propositions commerciales insérées par le service AdSense de Google. On craint que des charlatans proposent des interventions qui viennent en contradiction avec les valeurs humanistes du site et de ses responsables. On préférerait des publicités qui se marieraient plus harmonieusement au site ou qui proposent des produits ou services moins reliés à la psychologie.
En somme, le site redpsy.com est à la fois un service public important et un outil professionnel intéressant. En tant que service public, il doit rester accessible à tous, particulièrement aux plus démunis qui ne peuvent bénéficier des services d’un professionnel de la santé psychique. En tant qu’outil professionnel mis à la disposition des intervenants et des organismes oeuvrant dans le domaine, il serait normal que les utilisateurs aient à verser une contribution pour en bénéficier.

Ces messages principaux rejoignent très bien les préoccupations qui ont conduit à ce sondage. Ils me remettent devant le même dilemme, mais apportent déjà un soutien en signalant de façon très claire que nos préoccupations sont partagées par les lecteurs assidus de La lettre du Psy. Ce sont vos suggestions qui ont provoqué l’étincelle nécessaire à la création d’une solution. Je crois avoir trouvé une stratégie respectant l’ensemble de ces objectifs, tout en tenant compte des contraintes qu’impose une survie à long terme de ce service.


    Les résultats détaillés
Quatre cent soixante-douze personnes ont pris le temps de nous répondre. Ce nombre est important car il nous permet d’accorder du poids aux conclusions qui en ressortent. Parce que nous n’avons procédé à aucun échantillonnage rigoureux, il est impossible de considérer ces réponses comme représentatives d’un groupe plus large (comme les lecteurs de La lettre du Psy, les abonnés, les internautes qui visitent notre site). Mais leur nombre nous convainc quand-même de l’importance de ces informations. Merci.

Si vous voulez examiner de façon plus détaillée les résultats de la compilation du sondage, vous pouvez consulter ce document.


Les contraintes à respecter

    Le site redpsy.com doit...
  • cesser de dépendre de la capacité et de la générosité d’une seule personne
  • s’appuyer sur des contributions plus variées
  • être assez rentable par lui-même pour intéresser des entrepreneurs à long terme
  • continuer à se développer (au plan du contenu) et à rester à jour (du point de vue de sa présentation et des services disponibles).

    La rentabilité du site peut reposer sur plusieurs fondements:
  • les services professionnels offerts
  • la vente de publications
  • la vente du publicité
  • des cotisations
Des commanditaires publics ou commerciaux ne réduisent pas l’importance de la rentabilité du site, mais ils peuvent en abaisser le seuil ou en élargir l’accessibilité.

Jusqu’à maintenant, seuls les deux premiers moyens (services et publications présentés sur le site et dans La lettre du Psy) ont été utilisés.


    Le développement durable du site exige
  • une équipe regroupant plusieurs partenaires aux ressources complémentaires
  • un lien formel entre ces partenaires (entreprise ou associés)
  • des individus représentant les principales clientèles visés

Les solutions envisagées

    Laisser le site tel qu’il est
On nous dit que le site est déjà assez important et riche en contenu original pour qu’il soit impossible d’en faire le tour sans y consacrer plusieurs semaines. Il n’est pas nécessaire d’ajouter de nouveaux articles à moins que ce soit pour répondre à un désir intense des auteurs.

Le contenu déjà disponible est effectivement très abondant, résultat de près de dix ans de création ininterrompue de textes originaux. Il touche une assez grande variété de thèmes liés à la psychologie des émotions et à l’art de vivre en s’épanouissant pour rejoindre les préoccupations de la plupart des gens. Il n’est pas urgent de continuer à en enrichir le contenu.

Cependant, il faut reconnaître qu’au plan graphique le site a déjà un air un peu vieillot qui, pour le moment, contribue peut-être à son charme, mais deviendra sans doute bientôt désuet. Si on examine les documents dans leur forme originale (1996-97), on voit au premier coup d’oeil qu’il s’agit d’une autre époque et la lecture est bien peu tentante. Nous avons réussi à faire évoluer le site en l’adaptant un peu aux usages récents, mais un changement plus fondamental s’impose maintenant. Autrement, il sera complètement dépassé dans deux ou trois ans et ne sera fréquenté que par les nostalgiques et les historiens dans cinq à sept ans. (C’est du moins ce que le développement du Web jusqu’à maintenant nous pousse à croire.)

Il faut que le site continue à se développer et à se renouveler. Pour cela, il faut que des énergies fraîches viennent lui insuffler un nouvel élan. Je peux certainement continuer pour le moment. Je peux aussi aider à orienter et à encadrer de nouveaux partenaires afin d’assurer une continuité, mais j’ignore pendant combien de temps j’en serai capable.


    Recentrer le site sur sa mission fondamentale
On suggère qu’il serait peut-être judicieux de recentrer le site sur sa mission en éliminant les volets qui n’y correspondent pas vraiment. Par exemple, on pourrait éliminer le babillard INFOPSY qui, malgré plusieurs rappels, n’atteint pas les objectifs pour lesquels nous l’avons créé. En effet, il n’est presque jamais un lieu de discussion des documents du site et il correspond la plupart du temps à un environnement d’entraide où des individus bien intentionnés dispensent allègrement des conseils sans avoir les qualifications nécessaires pour le faire judicieusement.

Il faudra nécessairement prendre des décisions de ce genre afin d’améliorer la cohérence et l’efficacité du site. Le plus tôt sera le mieux, mais cela ne règle pas le problème fondamental auquel nous sommes confrontés.


    La publicité
C’est la méthode de financement la plus évidente à notre époque pour tout ce qu’on veut rendre accessible à un grand nombre de personnes. On accorde un espace d’affichage à des organismes pour les aider à atteindre leurs objectifs commerciaux, politiques ou sociaux en échange des revenus dont on a besoin. Ceci permet d’assurer le bon fonctionnement du projet et de diffuser ce qu’on veut transmettre à la clientèle qu’on a ciblée.

De façon largement majoritaire, nos abonnés ont répondu qu’ils acceptaient volontiers de subir l’invasion publicitaire à laquelle ils sont déjà habitués ailleurs. Si c’est le prix à payer pour continuer de bénéficier d’un site gratuit, alors l’échange apparaît acceptable, malgré les dérapages inévitables.

Mais le site redpsy.com attire souvent les personnes au moment où elles sont psychologiquement vulnérables. Elles recherchent des solutions à des problèmes importants. La qualité générale de ce qu’elles trouvent sur notre site peut les inciter à faire confiance aux individus et aux entreprises dont elles trouvent la publicité au même endroit.

Dans l’état actuel des choses, nous ne pouvons prévoir à l’avance quelles seront les publicités google qui seront insérées et nous ne savons pas lesquelles sont affichées dans les autres régions que la nôtre. Nous ne pouvons contrôler le contenu des publicités avec ce système que nous avons choisi pour sa souplesse et sa facilité d’utilisation. Une vérification systématique serait trop onéreuse.

Un système où nous aurions un contrôle satisfaisant sur le contenu des publicités exigerait l’embauche de personnel pour rechercher les annonceurs et faire les vérifications raisonnables. Les revenus du site sont nettement insuffisants pour justifier une telle dépense. Le problème est le même pour la recherche de commanditaires plus importants comme des ordres professionnels, des programmes gouvernementaux ou des entreprises commerciales. Il serait sans doute possible d’intéresser des organismes de ce genre, mais il faudrait pour cela avoir le temps de faire les démarches. Cela ne pourra se faire sans embauche de nouveau personnel.


L’orientation choisie

    Le problème essentiel
Ce problème est simple : il suffirait qu’un accident grave survienne à une seule personne pour que le site disparaisse complètement. Dans la situation actuelle, personne ne serait capable de l’entretenir ou même de le garder en opération, car personne d’autre ne possède les droits nécessaires pour le contrôler et faire les renouvellements nécessaires permettant de garder le site ouvert, de le déménager, de conserver le nom redpsy.com ou même d’expédier un numéro spécial de La lettre du Psy annonçant la fermeture.
    Je trouve comme beaucoup d’entre vous que le site redpsy.com mérite d’être conservé et de continuer à se développer. Sachant mieux que jamais que je ne suis pas du tout éternel, je veux m’assurer que cet héritage restera derrière moi. Les accidents subis par des amis et des proches m’ont fait voir comment la fin arrive souvent sans avertir. Un ACV est vite arrivé et il peut facilement détruire sans avertissement ce que, jusque là, on considérait comme normal, comme notre vie.

    Une solution en trois étapes
La survie du site exige qu’une nouvelle équipe en prenne la responsabilité. Il doit s’agir d’un groupe capable d’en assurer le développement à long terme. Pour intéresser des entreprises de ce genre, il faut que le site soit raisonnablement rentable (lorsqu’on prend en considération le temps nécessaire à la création de contenu et à la gestion du site en plus des dépenses directes en salaires et en services pour les aspects techniques.

Le défi consiste donc à trouver le moyen d’atteindre cette rentabilité minimale afin qu’il devienne possible d’intéresser un nouveau propriétaire ou un partenaire solide. Cet objectif doit être atteint en tenant compte des contraintes énoncées plus haut. Je crois que c’est possible en adoptant la stratégie suivante.


    Étape 1 - Membres avec cotisation volontaires
Nous établirons d’abord un système permettant à tous de devenir membres, indépendamment de leurs ressources financières. La contribution de chacun pourra prendre une des formes suivantes.


A) Les professionnels du domaine

Les personnes et les organismes qui se servent de notre matériel pour dispenser des services devront payer une cotisation raisonnable pour continuer d’en bénéficier. Nous avons volontairement assoupli les exigences normales du copyright pour en faciliter l’utilisation occasionnelle. Les personnes qui distribuent des articles à leurs clients, leurs étudiants, leurs patients, leurs employés ou leurs bénéficiaires devraient contribuer au maintien du site en versant une cotisation. Nous leur laissons le soin d’évaluer le montant raisonnable en fonction de l’usage qu’ils en font.


B) Les personnes à qui le site a rendu service

Les personnes à qui le site a été réellement utile à un moment où elles avaient besoin d’aide devraient considérer qu’elles ont profité d’une aide professionnelle sans avoir à verser d’honoraires. Elles devraient envisager, en échange, de contribuer au maintien de la gratuité du site afin que d’autres puissent en profiter de la même façon. Elles pourront établir le montant de la cotisation appropriée en tenant compte à la fois de leurs ressources financières et de combien leur aurait coûté la même aide si elles l’avaient obtenue dans une consultation, une session de formation ou dans des livres achetés en librairie.


C) Les intéressés

Les personnes qui apprécient ce site ou La lettre du Psy par intérêt personnel ou en tant que source de documentation devraient envisager de verser une cotisation volontaire qui leur semble adéquate pour correspondre à l’usage qu’elles en font. Il en va de même pour les personnes qui se servent du site comme source de documentation et comme moyen de stimuler leur réflexion ou leur cheminement personnel.


D) Si vous ne pouvez payer une cotisation

Nos lecteurs assidus savent déjà que nous considérons la réciprocité comme un ingrédient important pour la qualité de toute relation. Pour être saine et durable, toute relation entre êtres vivants doit être réciproque. Autrement, elle est vouée à l’échec par l’appauvrissement d’une des deux parties et par la dépendance croissante de l’autre. (C’est un peu la même logique qui sert maintenant à ceux qui parlent de protection de l’environnement et de développement durable.)

La reconnaissance de la personne qui bénéficie d’un échange asymétrique ne rétablit pas un équilibre satisfaisant, ni pour elle, ni pour l’autre. Il faut une réciprocité réelle pour la libérer de sa dette et lui rendre sa liberté. Lorsqu’une cotisation en argent est impossible, une contribution en temps ou en énergie est généralement une solution satisfaisante.

Nous tenons à rendre possible cette forme de cotisation volontaire. Vous n’avez qu’à nous faire connaître votre désir de contribuer ainsi (en nous indiquant ce que vous pouvez faire et le nombre d’heures que vous pourriez offrir) pour bénéficier de tous les privilèges qui seront réservés aux membres. Que vous habitiez Montréal, Paris, ou Agadir, la magie d’Internet, vous permettra de contribuer en travaillant avec nous au développement du site.


E) Nouveaux visiteurs

Une inscription sommaire permettra à tous les nouveaux venus de consulter librement l’ensemble du site pendant trois mois sans avoir à payer une cotisation. Nous considérons qu’après trois mois ils pourront décider si une cotisation est justifiée pour continuer d’en profiter.


F) Privilèges réservés aux membres

La proposition n’est pas encore prête ; elle vous sera présentée dans un prochain numéro. Voici tout de même un aperçu des privilèges qui sont les plus certains.

  • Accès à la collection complète des articles déjà publiés dans La lettre du Psy
  • Libre accès aux sections coffre d’outils, images intérieures et guide des émotions
  • Abonnement à La lettre du Psy
  • Rabais sur tous les achats de publications ReD
  • Accès aux services virtuels (réponses aux questions et consultation)

Commentaires

Ceci est déjà bien long et je dois m’arrêter pour que ce numéro vous parvienne avant le prochain! Je vous reviendrai bientôt avec la suite de ce rapport. Elle portera sur les deux autres étapes de la démarche et sur les modalités exactes de sa concrétisation.

En attendant, n’hésitez pas à me faire connaître vos réactions et commentaires en écrivant à cette adresse : sond0505@redpsy.com

    Je veux terminer avec une petite anecdote qui me semble appropriée ici. Depuis que je fréquente le Web, j’ai bénéficié des contributions d’un grand nombre d’individus et d’organismes qui mettaient, eux aussi, leur production à la disposition de tous. J’ai souvent acheté des livres, des disques, des logiciels et des appareils électroniques, mais je n’ai jamais payé une cotisation pour accéder au contenu d’un site.

    Sauf ... une cotisation volontaire à John Audette dont j’appréciais particulièrement le Newsletter et la liste de discussion traitant de marketing sur Internet. John n’exigeait rien, mais il invitait ceux qui le désiraient à lui faire parvenir une cotisation volontaire.
Par un étonnant (et juste) retour des choses, c’est précisément à une version un peu plus élaborée de cette méthode que vos réponses au sondage m’ont amené. Cela me rappelle de bien agréables souvenirs.

Merci de votre aide dans ma recherche de solution.

    Jean Garneau, psychologue
    Ressources en Développement


    PS: SVP n’envoyez aucune cotisation maintenant. Le système nécessaire pour les enregistrer n’est pas prêt.


Retour au menu


Vous pouvez lire...



Vous pouvez en discuter sur...



Vous n'avez pas encore trouvé ce que vous cherchiez ?

Retour au menu
Pour aller plus loin
dans votre exploration !
ReD Tous droits réservés © 2005 par Ressources en Développement inc.
Nous n'exprimons aucune opinion concernant les annonces google
Si vous voulez reproduire ou distribuer ce document, lisez ceci
Communiquer avec ReD