Ressources en Développement
Les psychologues humanistes branchés !


Quand l’autre réagit mal
Par Jean Garneau, psychologue

Cet article est tiré du magazine électronique
" La lettre du psy"
Volume 2, No 9: Septembre 1998



Résumé de l'article

Comment agir avec la personne qui réagit mal à notre expression? Que faire si l'autre nous en veut, nous ignore, nous fuit, nous blâme, nous ridiculise ou nous méprise? Que faire si l'autre est trop susceptible, comprend mal, boude, se plaint à d'autres? Une bonne compréhension des phénomènes émotifs interpersonnels permet souvent de trouver des solutions harmonieuses.

Cet article fait suite à deux articles portant sur la place des émotions au travail: Cependant, il s'applique tout autant dans les autres domaines de notre vie. Il porte sur les façons de tenir compte des réactions de notre entourage lorsque nous laissons plus de place à l'expression de nos émotions.


Table des matières
    A- Introduction
    B- L’expression qui blesse
    1. L’expression excessive
    2. L’expression polarisée
    3. Le point sensible
    C- L’expression qui provoque la guerre
    1. La contre-attaque
    2. La guérilla psychologique
    3. La rupture
    D- Conclusion

Vous pouvez aussi voir:
Vos questions liées à cet article et nos réponses !





A- Introduction


Très souvent, les gens estiment que les émotions n’ont pas leur place dans le milieu de travail. Même ceux qui reconnaissent que les émotions font partie de la vie au travail ont souvent tendance à s’empêcher de les exprimer. La plupart du temps, ce sont les conséquences qui motivent cette retenue: qu’est-ce que les collègues vont penser, comment vont-ils réagir, que faire devant ces réactions ? Ces inquiétudes sont au coeur du silence émotionnel qui afflige trop souvent les relations entre collègues de travail.

Mais ce n’est pas parce que l’autre risque de réagir à notre expression qu’il faut nous neutraliser. Au contraire, ces réactions sont le plus souvent des sources de vitalité pour nos relations. Il suffit de bien comprendre ce qui se passe réellement pour apercevoir de meilleures façons de s’impliquer dans ces échanges riches de vie. C’est le but de cet article: fournir des repères qui permettront de mieux vous y retrouver et de mieux naviguer dans les eaux agitées du contact émotionnel.

Quand nous disons que l’autre réagit mal, c’est habituellement parce qu’il est peiné ou choqué par notre action.
...

Page couverture
Le texte complet de cet article est disponible dans
Les émotions source de vie
Par Jean Garneau et Michelle Larivey, psychologues

Montréal: Red Éditeur 2000
ISBN 2-921693-55-0
267 pages, 29$


ReD Tous droits réservés © 2002 par Ressources en Développement inc.
Nous n'exprimons aucune opinion concernant les annonces google
Si vous voulez reproduire ou distribuer ce document, lisez ceci
Communiquer avec ReD