Ressources en Développement
Les psychologues humanistes branchés !












Le mot de la fin
Par Jean Garneau , psychologue

La lettre du psy
Volume 5, No 9: Octobre 2001


| Avant d'imprimer ce document | Mise en garde | Articles |


    L’automne est la saison des récoltes et de l’Action de grâce. Qui devons-nous remercier pour nos vendanges personnelles et comment pouvons-nous le faire ?

Action de Grâce

Nous sommes solidement installés dans l’automne. Chaque année, cette période est la saison des récoltes et chaque pays a ses coutumes pour célébrer ce moment magique où nous pouvons enfin cueillir les fruits d’un développement qui dure depuis le printemps.

Parmi les coutumes typiques de l’automne, on trouve des variantes sur le thème de “l’Action de grâce”. Il s’agit de fêtes d’origine religieuse où on se réjouit des récoltes en remerciant un Dieu de nous les avoir données. Au minimum, on remercie Mère Nature de sa générosité à notre égard.

Dans une société principalement agricole, cette attitude reconnaissante envers une force suprême qui nous dépasse peut avoir un certain sens. Il n’est pas nécessaire d’avoir vécu bien longtemps pour savoir que le climat n’est pas toujours favorable à une abondante récolte. Il est donc normal de croire que nos efforts et notre habileté ne sont pas les seuls facteurs qui nous procurent des résultats satisfaisants; il faut la collaboration de la nature.

Mais pour nous qui vivons dans un univers post-industriel, les vendanges sont plus personnelles que naturelles et elles dépendent de bien autre chose que le climat. Ce que nous récoltons provient avant tout de nos actions. Nous devons semer judicieusement pour profiter le mieux possible des possibilités de notre environnement. Nous devons en plus fournir les efforts et les ingrédients nécessaires au développement de nos projets, en plus de les protéger contre divers dangers. C’est à la fois une lourde responsabilité et un grand pouvoir. Nous n’avons pas à attendre la pluie; c’est à nous de faire tomber la bonne sorte de pluie au bon moment pour obtenir les récoltes que nous désirons.

C’est principalement de nous que dépendent les résultats que nous obtenons. En conséquence, c’est envers nous-mêmes que nous devons en être reconnaissants. Cette reconnaissance justifiée envers nous-mêmes, c’est ce qu’on appelle la fierté. Nos vendanges personnelles n’arrivent pas toujours à l’automne. Tout dépend de ce que nous avons fait pour les obtenir. Mais elles arrivent toujours après des semailles et une période de développement où nous avons assuré leur croissance.

Ces récoltes sont encore une raison de nous réjouir et de nous réunir pour fêter l’aboutissement de nos longs efforts. Mais elles sont encore plus une raison d’éprouver et de montrer notre fierté d’avoir réussi grâce à nos efforts et à leur qualité.

    De quelles réalisations êtes-vous satisfaits maintenant? Quels résultats avez-vous réussi à obtenir dans votre vie personnelle, familiale et professionnelle? Quelle part du succès devez-vous à la qualité et à la quantité des efforts que vous y avez investis, au courage et à la ténacité dont vous avez fait preuve aux moments où les conditions étaient plus difficiles?
Soyez-en reconnaissants... envers vous-mêmes. Osez la fierté! Osez-la ouvertement si vous la croyez justifiée car alors elle vous permettra de grandir davantage.

Jean Garneau
octobre 2001



PS: Mes excuses aux abonnés qui habitent l’hémisphère Sud pour cette vision inversée de la réalité. Réjouissez-vous en pensant que vous arrivez au printemps et que c’est le moment idéal pour vous assurer des récoltes généreuses lorsque ce sera votre tour de passer à l’automne.



Vous pouvez réagir à ce texte ou en discuter avec les autres lecteurs...


Vous n'avez pas encore trouvé ce que vous cherchiez ?


Retour au menu

ReD Tous droits réservés © 2001 par Ressources en Développement inc.
Nous n'exprimons aucune opinion concernant les annonces google
Si vous voulez reproduire ou distribuer ce document, lisez ceci
Communiquer avec ReD
Pour aller plus loin dans votre exploration !