Ressources en Développement
Les psychologues humanistes branchés !












Le mot de la fin
Par Jean Garneau , psychologue

La lettre du psy
Volume 5, No 3: Mars 2001


| Avant d'imprimer ce document | Mise en garde | Articles |



Le printemps est arrivé!


Je tiens d’abord à m’excuser pour la date de parution très tardive de ce numéro. Une grippe particulièrement mal synchronisée est venue ruiner notre planification au dernier moment. Premiers signe du dégel printanier?

Encore une fois, le printemps arrive au moment où nous en éprouvons le plus grand besoin. Pour tous ceux qui n’ont pas trouvé le moyen de voyager vers des climats plus doux ou des espaces plus ouverts, la fin de l’hiver est particulièrement bienvenue. Notre teint en est la preuve quasi-éblouissante!

Il est temps de songer à sortir de nos abris pour reprendre possession de la terre et l’aider à donner tous les fruits dont elle est capable. C’est en nous et autour de nous que se trouvent les terres fertiles que le repos de l’hiver a rendues plus propices à toutes les cultures que nous choisirons d’y entreprendre. Il nous reste à trouver les semences que nous voudrons y faire germer. Il nous reste aussi à créer les contacts qui fertiliseront et nourriront nos cultures.

Que voulez-vous cultiver cette année? Amour, amitié, beauté, énergie physique, stimulation professionnelle? À vous de choisir ce qui vous procurera les champs répondant le mieux à vos aspirations et à vos besoins réels.

Quelles semences trouverez-vous en vous-même pour obtenir ces récoltes? Affection, intégrité, générosité, égoïsme, exercice, ténacité, audace, créativité? Il suffit de choisir la semence qui correspond à la récolte désirée.

Comment parviendrez-vous à fertiliser ces cultures pour leur permettre de s’épanouir complètement? Quelle sorte de contact direct provoquerez-vous pour nourrir votre terre? Quelle que soit la réponse, il doit s’agir d’un échange réciproque avec votre environnement.

C’est maintenant que nous préparons la fête de l’action de grâce et les vendanges. Bon printemps.

Jean Garneau





Vous pouvez réagir à ce texte ou en discuter avec les autres lecteurs...


Pour trouver autre chose sur notre site
    Rechercher:

Vous n'avez pas encore trouvé ce que vous cherchiez ?

Pour en savoir davantage sur la question, ou sur un thème particulier traité dans cet article, vous pouvez poursuivre votre recherche avec nos outils préférés.

Cliquez pour poursuivre votre recherche.


Retour au menu

ReD Tous droits réservés © 2001 par Ressources en Développement inc.
Nous n'exprimons aucune opinion concernant les annonces google
Si vous voulez reproduire ou distribuer ce document, lisez ceci
Communiquer avec ReD
Pour aller plus loin dans votre exploration !