coffrelogo.jpg - 7755 Bytes
Ressources en Développement
Les psychologues humanistes !

Raviver le couple
Cheminement solitaire

| Avant d'imprimer cet outil | Mise en garde | D'autres outils! |



Vous ferez la démarche seul. À un certain moment, vous devrez impliquer une personne qui vous connaît bien (essentiellement pour l’informer de vos découvertes et obtenir son opinion).

Il peut s'agir d'un parent, d'un ami intime ou même d'un collègue qui vous connaît depuis un bon moment. L'important, ce sera de choisir quelqu'un qui vous connaît assez bien pour être familier avec vos façons d'être et d'interagir avec les autres. Il faut aussi que vous ayez une confiance suffisante envers cette personne pour discuter avec elle de choses qui sont personnelles.

N’oubliez pas qu’il s’agit de votre démarche personnelle. Vous en êtes seul responsable et c’est pour votre propre satisfaction que vous la faites. L'autre personne que vous impliquerez ne sera là que pour commenter votre point de vue.

Ce cheminement vous amènera à agir sur la seule dimension de votre vie conjugale que vous pouvez vraiment changer: vous-même. Mais si vous changez votre façon d’être dans vos relations intimes, particulièrement en les rendant plus favorables à une relation vivante, il est certain que votre vie et votre satisfaction seront changées.

Pour toutes les étapes de cette démarche, il faudra appuyer vos réflexions sur une relation de couple qui n'existe pas actuellement. Vous pourrez vous inspirer de la plus récente si elle est relativement typique de vos relations de couple en général. Mais si elle est nettement différente, il vaut mieux faire la démarche en vous appuyant sur l'ensemble de vos relations passées.

Si vous n'avez jamais eu de vraie relation de couple, vous pouvez faire la démarche en vous inspirant de vos relations avec vos amis les plus intimes ou les plus proches. Bien sûr, ce n'est pas tout à fait semblable, mais c'est ce qui, dans votre expérience de vie, se rapproche le plus d'une relation de couple.

Si vous n'avez jamais eu de relation de couple et si vous n'avez pas d'ami intime, il n'est pas utile d'entreprendre cette démarche. Il vaut mieux trouver un autre moyen parce que cet outil n'est pas adapté à votre situation.


Votre dossier couple vivant

Vous aurez besoin, en cours de démarche, de conserver quelques documents et plusieurs notes personnelles pour être capable de les consulter par la suite. Prévoyez dès maintenant un endroit concret où vous conserverez tout ce matériel ensemble. Nous appellerons cet endroit votre dossier couple vivant. C’est ainsi que nous le désignerons quand nous vous demanderons d’y ajouter quelque chose ou d’y retrouver un document particulier.


Étape 1: L’amour contact

L’article “L’amour contact” décrit les caractéristiques essentielles d’une saine relation de couple, d’une relation qui permet à la vie de s’épanouir. Il est bien utile de l’avoir lu avant d’entreprendre cette démarche afin de bien comprendre la direction que nous poursuivons.

Si vous avez déjà lu cet article, vous pouvez passer immédiatement à l’étape 2.

Vous devriez lire cet article maintenant si vous ne l’avez pas lu ou que vous n’en gardez aucun souvenir. L’adresse est http://redpsy.com/infopsy/amourcontact.html

Après avoir lu cet article, passez à l’étape 2.
 

Étape 2: L’amour contact dans ma vie

Nous vous invitons maintenant à noter les réflexions personnelles que cet article a suscitées en vous. Comment cette notion d’amour contact s’applique-t-elle dans vos relations passées ?

Notez simplement vos principales conclusions à ce sujet et conservez ces notes dans votre dossier couple vivant. Le titre de ces notes pourrait être L’amour contact dans ma vie ou Étape 2. Ceci vous aidera à les retrouver plus facilement plus tard.
 

Étape 3: La relation vivante

L’article intitulé “Évaluer la vitalité de ma relation de couple” présente les notions nécessaires pour utiliser l’outil d’auto-évaluation que nous utiliserons très bientôt. Il est important de l’avoir lu pour répondre facilement au questionnaire.

Si vous avez déjà lu cet article, sautez directement à l’étape 4.

Si vous n’avez pas lu cet article, il faut le lire maintenant. Vous le trouverez à l’adresse suivante: http://redpsy.com/infopsy/couplevitalite.html

Après avoir lu cet article, passez à l’étape 4.
 

Étape 4: Auto-évaluation de la vitalité du couple

Nous avons préparé un questionnaire pour vous aider à appliquer les notions de relation vivante à votre vie de couple. Il s’agit d’un outil qui vous aide à faire une auto-évaluation complète et à tirer vos conclusions personnelles sur votre vie amoureuse. Puisque vous n'êtes pas en couple présentement, répondez aux questions en vous référant à une de vos relations passées. Choisissez-en une qui représente bien le type de relation que vous avez tendance à développer.

Toute la suite de cette démarche s’appuie sur cette auto-évaluation. Vous aurez besoin d’une copie sur papier de vos réponses au questionnaire “Évaluez la vitalité de votre couple !”.

Avez-vous en mains une copie de vos réponses à ce questionnaire ?

Oui: alors ajoutez-la dans votre dossier couple vivant et passez immédiatement à l’étape 5.

Non: alors répondez au questionnaire et imprimez vos réponses. Vous trouverez le questionnaire à cette adresse: http://redpsy.com/outils/diagnostic.html

Lorsque c’est fait, ajoutez la copie imprimée à votre dossier couple vivant et continuez à l’étape 5.
 

Étape 5: Synthèse de vitalité

Revoyez vos réponses à l’auto-évaluation de la vitalité du couple, particulièrement les synthèses à la fin de chaque section et les notes que vous avez ajoutées à la fin du questionnaire.

Qu’est-ce qui ressort le plus de tout ça? Qu’est-ce qui est le plus important à vos yeux?

Notez vos réponses à ces questions sous le titre “Synthèse de vitalité” ou “Étape 5" pour les retrouver plus facilement ensuite et classez ces notes dans votre dossier couple vivant.
 

Étape 6: Un point de vue différent sur la vitalité de mes relations

Pour cette étape, il faudra impliquer une personne qui vous connaît très bien.

Le but de cette activité est double: informer cette personne sur vos réflexions jusqu’à maintenant et recueillir son point de vue sur ces questions.

Au minimum, il faut que cette personne ait compris l’essentiel de votre opinion sur la vitalité de vos relations passées et que vous ayez compris l’essentiel de son point de vue sur votre vision.

Idéalement, elle serait informée de façon précise de votre opinion sur chacune des dimensions du questionnaire et elle comprendrait pourquoi vous voyez les choses ainsi. De votre côté, vous verriez clairement en quoi son point de vue est semblable et différent du vôtre et vous lui auriez fait voir que vous avez compris son point de vue.

Il n’est pas du tout nécessaire ni même souhaitable que vos opinions soient semblables; ce qui importe, c’est qu’elles soient clairement énoncées et connues.

Voici les points que vous auriez intérêt à toucher avec cette personne durant cette rencontre:

  1. l'informer du fait que vous avez entrepris cette démarche
  2. lui dire que cette étape fait partie du cheminement
  3. l’informer des buts de cette rencontre (l’informer et connaître son opinion)
  4. vos conclusions personnelles à la suite de l’auto-évaluation
  5. obtenir son opinion à ce sujet (son point de vue sur les mêmes dimensions ou sur vos constatations, ses réactions à vos réflexions).
Si vous en êtes capable, il serait très bon d’essayer de reformuler (redire en d’autres mots) son opinion pour vérifier si vous avez vraiment bien compris et lui donner l’occasion de préciser au besoin.


Préparez vous:

  • Choisissez un moment qui vous semble favorable pour une telle rencontre. (Un moment calme où vous ne serez pas interrompus pendant une heure.)
  • Prévoyez d’avance la façon dont vous allez demander cette rencontre.
  • Prenez un rendez-vous ferme avec cette personne.
  • Repassez vos notes afin d’identifier les points qui vous semblent vraiment importants et dont vous ne voulez pas oublier de discuter.
Faites cette rencontre avant de passer à l’étape 7.


Note:
    Si vous ne réussissez pas à trouver une personne qui vous connaît bien à qui vous êtes d'accord d'exprimer votre point de vue sur vos relations passées, cet outil n'est pas approprié pour vous en ce moment. Arrêtez cette démarche et cherchez un autre moyen qui vous covienne davantage.
 

Étape 7: Mes cibles de travail

Le moment est maintenant venu de choisir les objectifs auxquels vous voulez vous attaquer principalement. Parmi les dimensions qui, selon votre auto-évaluation et vos discussions, pourraient être améliorées, quelle est celle qui vous apparaît comme la plus importante pour la vitalité de vos futures relations ? Identifiez aussi celle qui vous semble la plus intéressante ou la plus stimulante à travailler.

Notez ces dimensions qui vous semblent plus importantes ou plus intéressantes sous le titre “Mes cibles de travail” ou “Étape 7".

Ajoutez une autre cible sur la même feuille: “Expression”. Puis faites la vérification suivante.

Repassez la section 4 de l’auto-évaluation pour vérifier la qualité du contact et de l’expression dans vos relations. Si le contact expressif direct n’est pas une faiblesse dans vos relations ou dans votre façon individuelle d’y agir, vous pouvez rayer l’item “Expression”. Autrement, il faut le conserver car il s’agit d’un objectif prioritaire.

Faites cette vérification puis conservez ces notes dans votre dossier couple vivant.  

Étape 8: Ma première cible

Retrouvez dans votre dossier couple vivant vos notes intitulées
  • “Mes cibles de travail” ou
  • “Étape 7".
Si la cible “Expression” est rayée et si vous ne trouvez aucune autre cible qui soit un équivalent (contact direct, être expressif, contact réel, contact créateur, etc.), vous pouvez sauter directement à l’étape 10. Vous n’avez pas besoin des étapes 8 et 9.

Dans le cas contraire, votre première cible de travail sera l'expression. Nous allons commencer par travailler sur le contact direct et l'expression réussie car ce sont des outils qui sont utiles pour développer toutes les autres dimensions.

L'expression de qualité est non seulement un outil fondamental pour la communication interpersonnelle, elle est en plus une capacité qui permet de maintenir notre équilibre en donnant une place plus satisfaisante à nos besoins, nos valeurs et nos aspirations (voyez à ce sujet l'article "Pour une vie qui me colle à la peau" à http://redpsy.com/infopsy/satisfaction.html)


  1. Commencez par imprimer une copie de l'aide-mémoire que vous trouverez à cette adresse: http://redpsy.com/outils/expressif.html Ce tableau présente de façon sommaire les diverses qualités qu'on peut identifier dans une expression de bonne qualité; il les compare aux caractéristiques qu'on observe dans une expression défensive. (Pour en savoir davantage à ce sujet, voyez l'article "L'expression qui épanouit" à http://redpsy.com/infopsy/expression.html)


  2. Maintenant, retrouvez dans votre dossier couple vivant les notes qui portent le titre "Synthèse de vitalité" ou "Étape 5".


  3. Comparez maintenant ces notes avec les qualités de l'expression réussie. Pour chaque dimension, il s'agit de décider si vos notes sont expressives ou défensives.

      Par exemple, est-ce que ce que vous ressentez est clairement écrit dans vos notes sur l'étape 5 ou si ce sont surtout des faits objectifs et des idées qu'on y trouve.

      Ne vous en faites pas; comme vous n'avez pas écrit ces notes avec l'intention de bien vous exprimer, il est tout à fait normal qu'elles soient relativement peu expressives et qu'elles apparaissent comme plutôt défensives. Ceci ne reflète pas nécessairement votre habileté réelle dans l'expression; ce n'est qu'une façon de mieux maîtriser chaque aspect de l'aide-mémoire sur l'expression.


  4. Après avoir appliqué chacune des dimensions de l'expression à vos notes, vous allez maintenant cacher l'aide-mémoire sur l'expression et écrire une nouvelle version des notes sur lesquelles vous venez de travailler.

    Cette fois, vous allez tenter d'écrire une version aussi expressive que possible (sans consulter l'aide-mémoire). Donnez lui le titre "synthèses expressive" pour pouvoir la retrouver plus facilement.

    Écrivez cette nouvelle version avant d'aller plus loin.


  5. Maintenant, nous allons corriger votre nouvelle version pour essayer d'identifier les points sur lesquels vous auriez à travailler. Voici comment nous allons procéder.

    Prenez les qualités de l'expression réussie une paire à la fois (ex. Dire ce que je ressens VS Énoncer des faits objectifs ou des idées). Essayez d'appliquer cette dimension à votre "synthèse expressive". Si vous trouvez une phrase ou un bout de phrase qui correspond à l'expression efficace, encerclez cette partie sur votre nouvelle synthèse. Si vous trouvez plutôt un bout d'expression défensive, rayez la section qui est de style défensif.

    Lorsque vous avez appliqué une dimension à toute votre synthèse, indiquez sur l'aide-mémoire lequel des deux pôles s'applique le plus souvent.

    Passez ensuite à la dimension suivante jusqu'à ce que vous ayez appliqué toutes les dimensions. (Il est possible que la même phrase soit encerclée plusieurs fois ou rayée plusieurs fois. Il est aussi possible qu'une même phrase soit à la fois encerclée et rayée.)


  6. En examinant votre aide-mémoire sur l'expression réussie, vous pouvez maintenant identifier clairement les aspects où vous êtes déjà habile et ceux sur lesquels il serait bon de travailler. Il reste à trouver les façons dont vous allez procéder pour maîtriser davantage les dimensions où vous êtes moins habile.

    Pour chaque dimension sur laquelle vous voulez vous améliorer, vous allez maintenant choisir des façons concrètes de vous entraîner. Notez la qualité que vous voulez améliorer dans votre expression puis notez les façons dont vous pourriez y travailler: ce que vous pouvez faire exactement, où, quand, avec qui. (La moitié d'une page en format lettre devrait suffire.)

    Vous pouvez inclure des expériences qui pourraient être utiles mais que vous ne croyez pas être capable de faire pour le moment. Peut-être ces idées vous seront-elles utiles plus tard...

    Faites maintenant cette planification pour chacune des qualités sur lesquelles vous voulez travailler. Conservez vos notes de planification dans votre dossier couple vivant.


  7. Il reste maintenant à suivre votre plan. Prenez chaque cible séparément et entraînez-vous régulièrement jusqu'à ce que votre habileté s'améliore.

    Nous vous recommandons de prendre des notes sur les résultats que vous obtenez et sur les difficultés que vous rencontrez à chaque nouvel essai. Ceci vous aidera à mieux comprendre ce qui se passe si vous rencontrez une impasse.

    N'hésitez pas à changer les moyens, les interlocuteurs, ou les autres aspects de votre planification si vos progrès vous semblent insuffisants. Vous pouvez même abandonner temporairement un objectif pour en poursuivre un autre si cela vous aide à sortir d'une impasse. L'important, c'est de continuer à développer vos habiletés pour devenir plus habile à vous exprimer ouvertement.


  8. Lorsque vous avez fini d'exécuter votre plan d'entraînement à l'expression efficace, vous êtes prêt à passer à l'étape 9.
 
Étape 9: Le point sur l'expression

Relisez maintenant l'aide-mémoire sur l'expression réussie. Vous pouvez probablement constater qu'il est maintenant beaucoup plus clair à vos yeux et que votre maîtrise de ces habiletés est nettement meilleure.

Notez sous le titre "Étape 9" ou "Mes apprentissages sur l'expression" ce que vous avez acquis à l'étape 8: ce que vous avez appris et les habiletés nouvelles que vous avez réussi à développer.

    Impressionné ? C'est bien possible! Pendant le travail, on est surtout occupé à résoudre les difficultés et à sortir des impasses. On ne voit pas toujours clairement à quel point nos efforts portent fruit. Le fait de s'arrêter pour évaluer nos progrès peut souvent être très encourageant.

Maintenant, créez une occasion pour communiquer ces nouvelles à la même personne à qui vous avez déjà parlé de votre démarche (étape 6). Lors de cette rencontre, votre tâche sera double: (1) l'informer sur vos nouvelles habiletés et (2) lui démontrer ces habiletés (c'est à dire lui parler d'une façon où vous appliquez les nouvelles habiletés que vous avez acquises).

Si vous le voulez, il pourrait aussi être bon de lui dire quels aspects de votre expression vous projetez de changer à l'avenir dans votre façon de communiquer avec elle ou avec les autres. De cette façon, ses réactions à vos tentatives seront plus "naturelles" parce qu'elles ne seront pas dues principalement à la surprise.

Bien sûr, il serait très bon de vous informer sur les réactions de cette personne à l'information que vous lui donnez et la démonstration que vous faites. Essayez d'obtenir vraiment son point de vue et non de le deviner ou de le déduire.

Notez vos conclusions et vos réactions après cette rencontre et conservez ces notes dans votre dossier couple vivant sous le titre "Étape 9.1"

Lorsque c'est fait, passez à l'étape 10 en cliquant ici
ReD Tous droits réservés © 2001 par Ressources en Développement inc.
Nous n'exprimons aucune opinion concernant les annonces google
Si vous voulez reproduire ou distribuer ce document, lisez ceci
Communiquer avec ReD