Retour au menu principal de ReD


Vous cherchez de l'aide psychologique?

Nos services!

Voyez les autres sections:

La lettre du Psy
Infopsy
Le guide des émotions
Le coffre d'outils
Images intérieures

Voyez aussi...

Quoi de neuf ?
Recherche sur ce site
Calendrier des activités
Qui est ReD ?
Communiquer avec nous

Vous êtes un professionnel de la santé mentale?

Nos services!
Le coffre d'outils
Ressources en Développement
Les psychologues humanistes !


Une réaction s.v.p. !
______________________________________________

Type d'outil: Communication
Forme: Technique
Suggéré par: Ressources en Développement
______________________________________________

But:
  • Alimenter la relation

| Avant d'imprimer cet outil | Mise en garde | D'autres outils! |



Chaque fois que nous sommes expressifs, verbalement ou non, nous provoquons des réactions chez les personnes devant lesquelles nous avons fait cette expression. Ces réactions sont plus ou moins fortes, plus ou moins positives, plus ou moins visibles.

Si les réactions sont peu visibles, nous sommes dans une situation difficile, comme dans un vide. Il serait utile de les connaître pour mieux nous adapter à la situation et à nos interlocuteurs, mais ces derniers ont choisi d’être peu expressifs. Souvent, dans ces conditions, nous optons pour la solution la moins satisfaisante: laisser faire.

Dans la mesure où nous sommes avec des personnes dont les réactions ou les opinions nous importent, il est important de ne pas se laisser neutraliser par l’habitude ou une bienséance mal placée. C’est à nous de voir à la satisfaction de notre besoin en demandant une réaction plus explicite ou plus directe. Souvent nous pourrons constater, en recevant la réponse à notre question, combien la réaction de l’autre nous importe et combien elle touche des dimensions importantes de notre relation.

Par exemple: j’offre à un ami un cadeau que j’ai choisi avec beaucoup de soin, mais il me remercie distraitement. J’aimerais qu’il apprécie mon geste et tout ce qu’il représente, mais je ne connais rien de sa réaction. Je peux alors rester sur ma frustration et imaginer le pire, mais j’ai aussi la possibilité de m’informer en lui posant directement la question et en insistant pour avoir une vraie réponse. C’est mon choix; c’est à moi de décider si je veux vraiment une réponse et de choisir les moyens pour l’obtenir.

Si je fais le choix d’obtenir une réponse, je sais à l’avance que nous aurons un contact intéressant. Notre échange portera sur des dimensions importantes de notre relation ou de notre façon d’interagir. J’apprendrai probablement des choses sur lui et sur moi-même.

Si, par contre, je choisis de "laisser faire", je peux m’attendre à ce que notre rencontre soit peu satisfaisante et à ce que notre relation perde un peu de qualité. Ces résultats sont prévisibles parce que je choisis alors de taire ma réaction (frustration) et de rester aux prises avec mes craintes (ce que j’imaginerai pour m’expliquer l’absence de réaction de mon ami).

Comment faire ?

  1. Remarquer notre frustration.
    (Plus on est frustré, plus on peut croire que la réaction de l’autre est importante!)
  2. Constater l’importance que nous accordons à sa réaction.
  3. Exprimer notre besoin:
    - lui dire que sa réaction est importante;
    - lui demander comment il réagit réellement;
    - vous assurer d’avoir une réponse que vous comprenez.
Normalement, cette façon de faire provoquera un échange important. L’essentiel, c’est de poser la question avec un esprit ouvert: pour savoir ce qui en est vraiment et non pas pour obtenir la réaction qu’on aurait voulue au départ.

Il est important aussi de ne pas oublier que c’est pour répondre à notre besoin que nous voulons obtenir ces réactions. C’est notre responsabilité de soulever la question et de prendre les moyens nécessaire pour obtenir une réponse claire. Que l’autre soit peu volubile ou peu expressif n’est pas un obstacle infranchissable; ce n’est qu’une difficulté dont nous devons tenir compte pour arriver à la satisfaction.


Pour trouver d'autres outils!


ReD Tous droits réservés © 1999 par Ressources en Développement inc.
Nous n'exprimons aucune opinion concernant les annonces google
Si vous voulez reproduire ou distribuer ce document, lisez ceci
Communiquer avec ReD